Les tribulations d'Anaïs

Avec des vrais morceaux de moi dedans

17 novembre 2008

Google mania

ordi3Vous avez peut-être lu comme moi cette info selon laquelle Google serait capable  aux Etats-Unis de prédire une épidémie de grippe 10 jours avant l'organisme américain officiel de surveillance.
Pour cela, Google croise la recherche de certains mots-clés (thermomètre, symptômes de la grippe, fièvre...) et la localisation géographique des recherches (grâce à l'adresse IP).
En gros quand Google remarque qu'un certain nombre de personnes dans la même zone géographique font des recherches en lien avec la grippe, cela signifie qu'il y a une épidémie de grippe. Or les gens s'informent d'abord sur internet avant d'aller voir le médecin, cela explique les 10 jours d'avance sur l'organisme officiel qui lui se base sur les données des médecins.

Au-delà du progrès permis, la question que pose cette info c'est bien sûr celle de la protection de la vie privée. C'est hallucinant de voir la place que prend Internet dans notre vie (et l'hégémonie de Google!), et le nombre d'infos qu'on laisse volontairement ou involontairement à chaque connexion.
Beaucoup de gens ont un profil Facebook, un blog, un compte myspace... Il y a un côté pratique, Facebook a pour moi un côté assez "révolutionnaire" (il permet de garder le contact avec des gens que l'on a pas l'occasion de voir souvent ou pas assez proche pour qu'on leur téléphone par exemple mais avec qui on a quand même envie de garder le contact, laisser un message sur un "wall' est moins formel qu'email, c'est comme croiser quelqu'un et lui dire "tiens comment tu vas?...").

Tout cela ne m'empêche pas de me poser des questions sur le fait que je laisse beaucoup d'infos sur moi, y compris à travers ce blog. On a toujours le choix des infos qu'on donne ou pas mais quand même c'est parfois très inquiétant, ajoutons à cela que je possède un pass Navigo et que je suis donc suivi à la trace (hé oui je voyage avec un mouchard qui laisse une trace à chaque fois que je franchis un tourniquet de métro ou que je monte dans un bus). Il existe un pass Navigo "anonyme" (Pass Navigo Découverte) sans photo ni nom mais il coûte 5€ (le pass navigo normal est gratuit lui) et il est moins connu (la RATP ne le propose pas spontanément, il faut être au courant pour le demander).

Pour des raisons de confidentialité, ce message s'autodétruira dans 5 secondes.

5...

4...

3...

2...

1...

Posté par yucata à 21:51 - internet - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire